Menu

Maria Selma Restaurant

Des médecins sur le point d’être remplacés par des systèmes d’IA hospitaliers offrant un meilleur diagnostic et moins d’arrogance

Dans son rapport récemment publié sur l’adoption de l’intelligence artificielle et de l’informatique cognitive en Asie / Pacifique, IDC Peerscape, Framingham, fournisseur d’informations sur le marché basé au Massachusetts, a présenté le document IDC Peerscape: Pratiques cognitives / AI pour les soins de santé en Asie / Pacifique. les meilleures solutions de soins de santé possibles que les hôpitaux et les compagnies d’assurance santé des pays d’Asie et du Pacifique devraient adopter.

« Les hôpitaux n’utiliseront plus seulement AI / Cognitive pour l’automatisation ou la précision. La mise en œuvre visera à accroître la faible disponibilité des spécialistes de la santé dans la région. Les solutions émergentes aident déjà les hôpitaux à améliorer les diagnostics d’images médicales grâce à l’apprentissage en profondeur et permettent des efforts de diagnostic à grande échelle avec un minimum d’intrants humains », a déclaré Ashwin Moduga, directeur de recherche Asie-Pacifique de Health Insights.

« Les solutions AI / cognitives dans les 10 prochaines années chercheront à renforcer la prise de décision et à donner aux cliniciens les outils qui valident la confiance dans les décisions cliniques – en aidant à améliorer la progression de la maladie. Dans les deux ou trois prochaines années, les hôpitaux auront passé l’étape de l’expérimentation avec l’automatisation simple et commenceront à investir dans des algorithmes d’apprentissage profonds qui ont du sens et génèrent des informations exploitables sur les données de santé personnelles et hospitalières. systèmes de gestion « , a ajouté M. Moduga.

Le rapport note que les hôpitaux de la région Asie-Pacifique obtiennent des résultats dans le secteur privé de la santé axé sur l’amélioration des systèmes d’aide à la décision clinique pour les maladies dans les services d’oncologie et de neurologie. de la saisie de données et de l’engagement du patient https://sildenafilonline.biz.

«Ces efforts internes ont permis, pour de nombreux hôpitaux, de mieux comprendre les principaux intervenants du processus, les portées de projet et, surtout, la capacité de présenter le retour sur investissement pour de futurs investissements plus importants», explique AI / Cognitive gestionnaire Jessie Cai.

Mise en œuvre de l’IA à Singapour soins de santé

L’IA peut aider le système de soins de santé en fournissant un diagnostic très précis et précoce, ce qui se traduit par des traitements plus rapides et de meilleurs résultats pour les patients. L’IA peut également aider à prévoir les complications et les réadmissions à l’hôpital, à réduire le temps d’attente et à trouver des méthodes pour améliorer la satisfaction des patients.

Les avantages d’investir dans des machines d’IA peuvent être illustrés à Singapour. Un groupe de chercheurs de l’école de santé publique Saw Swee Hock et de l’Environmental Health Institute de l’Agence nationale pour l’environnement a créé un agent AI pour prédire l’incidence de la dengue jusqu’à quatre mois à l’avance.

Plus précisément, l’agent de l’IA a le potentiel de localiser les épidémies dans des zones distinctes de Singapour en vérifiant les données de reproduction des moustiques et en instituant de manière proactive des activités de contrôle des vecteurs et de contrôle ponctuel.

Les écoles sont déjà à bord du train de l’AI. De novembre 2016 à mai 2017, une équipe du Système national de santé universitaire, de l’Université nationale de Singapour et des systèmes intégrés d’information sanitaire ont participé au Digital Mammography Dream Challenge, visant à améliorer la précision de la mammographie numérique pour la détection précoce des seins. cancer en utilisant une AI basée sur GoogleNet et une mammographie du patient.

Les IA de Singapour ont commencé avec 500 images, avec une précision de détection du cancer de 59%. L’IA a ensuite reçu l’instruction de calibrer ses prédictions, ce qui a permis d’augmenter ses taux de précision à 71%, et finalement à plus de 80%, avec plus d’images ajoutées à sa base de données.

En réalité, les agents de l’IA sont considérés comme des «apprentis» des médecins; Les médecins devraient sérieusement apprendre à utiliser ces outils pour améliorer le traitement de leurs patients. (Relatif: « Machine conscience » démystifié dans le nouveau mini-documentaire par le Health Ranger.)

Lisez d’autres histoires comme celle-ci sur Healing.news.

Maria Selma Restaurant, LLC – 1617 Richmond Ave, Houston Tx 77006
Website Developed by: E-nnovations Technologies and Marketing LLC